En 2018, le jeu de rôle Rêve de Dragon est réédité par Scriptarium. Faisant suite à celles de la NEF et de Multisim, cette nouvelle mouture a été sacrée Jeu de janvier 2019 du GROG en janvier 2019. Je ne cacherais pas que j'ai participé à cette réédition, même si c'est a minima. Mais je n'ai pas attendu cette troisième mouture pour m'intéresser et apprécier ce jeu. Si je ne me souviens pas de l'année durant laquelle j'ai fait l'acquisition du jeu, c'était peu de temps après la sortie de la première édition, après avoir lu la chronique dans le magazine Casus Belli (1985 et, plus probablement 1986). Je ne l'ai réellement découvert qu'en incarnant mon premier personnage à la fac de lettres, si ce n'est fin 1987, c'est début 1988. Ce qui nous fait trente ans et des brouettes au moment où je tape ces lettres sur le clavier.
Je me souviens encore du gars qui m'a permis de créer Shamia Rivebois dans son appartement d'étudiant. Il se prénommait Loïc et ressemblait à l'image que je me faisais d'Elric le nécromancien.
Le nombre des années passées à jouer et maîtriser Rêve n'est pas la seule raison pour laquelle c'est le seul jeu auquel je consacre des articles hors scénario ; c'est parce que je trouve qu'il n'a pas d'égal en termes de singularité et parce qu'il est le reflet de son auteur. On peut lire ailleurs que ce sont là deux aspects qui m'attirent et m'émerveillent. En outre, maintenir une forme d'immersion dans l'univers m'est utile pour mes travaux d'auteur au sein de l'équipe de Scriptarium qui a pour charge de réveiller les Dragons.

Avec ces quelques pages, je n'ai que la prétention de m'amuser à immiscer des idées personnelles dans un univers dont je ne suis pas l'auteur, rien de plus.

Février 2019, la section se remplit...

Mise à jour la plus récente : 29 janvier 2019.